Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination)

Forum pour auteurs et artistes
 
 AccueilAccueil  Accueil  Espace Défis Publics  Livre des commentaires (visiteurs)   L'Espace Défi   Espace des auteurs   Articles/Édito/Livres de nos Auteurs  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seize juillet : quarante-huit heures après.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valerie benz

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016

17072016
MessageSeize juillet : quarante-huit heures après.

Seize juillet : quarante-huit heures après.
.
.
Pleine période des vacances.
Le flux des mines fatiguées  
Les capots poussiéreux
Des pleurs d'enfants ceinturés
et parfois le chien, langue si pendante 
à l'arrière
que l'on ne voit pas le bout : il tombe sur la tête du bébé tout rouge.
.
 Je regarde.
.
Pleine sera donc la plage ?
Non, pas ici... je souris.
Nombreux tout de même, les corps clairs, gras ou pas.
Des prudents crémés qui brillent au soleil.
Et parfois un qui n'en peut-plus, qui plonge !
Au fond
qu'il dévore avec délice : il se sent bien soudain, libre, propre.
.
Je regarde.
.
Seront-ils tous pleinement heureux
humant le barbecue, le monoï, les maillots mouillés
buvant sous le auvent : Nice... résonne en eux. Ils sont tristes.
Rageant de n'oser chanter, rire, plaisanter, sourire à la voisine.
Innocents, ou pas ?... Concernés.... ? oui, malheureusement.
Alors
rien n'est comme d'habitude, ici, sur la côte magique.
.
Je regarde
et 
je réalise
sans aucun doute
comme la plage est silencieuse
comme le barbecue sent les pneus brûlés
comme il était beau mon dernier feu d'artifice.
.
C'est trop. Les vagues sont lentes, lourdes d'écume
et certains galets sont lancés si forts par quelques papas, papis !
Des ricochets....Charlie, le Bataclan, Nice - et et et.....?
Ils appellent leurs petits, et leur montrent en tremblant
comment
ne 
pas
ricocher...


Comment
faire
pour
être heureux.
.
Les vacanciers pleurent cette année.
.
Je les regarde.
.
Valérie Benz
16/07/16
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Seize juillet : quarante-huit heures après. :: Commentaires

avatar
Re: Seize juillet : quarante-huit heures après.
Message le 18.07.16 2:05 par Claire Obscur
Dure épreuve, triste le cœur, amer, horrifié, larmes avec ceux qui sont amputés d'une vie ou du bonheur, colère, mais révolte, mais résister à la peur, la bannir, ne pas céder, garder la tête haute, défier les fous et se dresser.
La plage est déjà remplie, la promenade déjà reprise d'assaut... parce qu'il le faut... il le faut, sinon ils gagnent ceux qui giclent le sang des autres. Moi c'est eux que je regarde parce que dans mon cœur je monte la garde. Et j'ai envie de mordre... J'ai la rage. Mais je ne suis même pas arrivée à écrire qui que ce soit et c'est ton texte qui m'en donne l'occasion. Pourtant j'en ai lu d'autre, alors merci. j'ai pas tout dit, mais un peu quand même...
avatar
Re: Seize juillet : quarante-huit heures après.
Message le 20.07.16 14:13 par EPONINE52
Je t'avais dit que je te commenterais sur le forum, j'y suis enfin ! Tu as su trouver les mots justes, tout en retenue, pour décrire l'innommable, ce quotidien brisé, j'y suis pas encore parvenue alors j'te dis merciii d'avoir écrits ces vers si justes et sincères ! Exceptionnellement j'enlève ma casquette pour te la tirer bien bas ! Merciii Valérie pour la pertinence des tes vers ! J'aime beaucoup cette image du ricochet ! Quand tout cela cessera-t-il ? Déjà les tensions montent et les amalgames vont bon train, tout cela m'horripile ! Ce n'est pas par la haine que nous vaincrons mais par l'union ! bref j'vais m'enflammer !! en tous cas merciii encore !! gros bisous et douce journée loin de ce monde déchiré ! A bientôt !  I love you I love you I love you
avatar
Re: Seize juillet : quarante-huit heures après.
Message le 20.07.16 15:11 par Vividecateri
je ne sais qu'écrire... c'est émotion.... Kissous
 

Seize juillet : quarante-huit heures après.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination) :: Espace auteurs :: Poèmes-
Sauter vers: