Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination)

Forum pour auteurs et artistes
 
 AccueilAccueil  Accueil  Espace Défis Publics  Livre des commentaires (visiteurs)   L'Espace Défi   Espace des auteurs   Articles/Édito/Livres de nos Auteurs  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le poète persuadé d'être laid.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valerie benz

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016

09012017
MessageLe poète persuadé d'être laid.

Le poète persuadé d'être laid.


Il avait toujours les souliers sales, décousus, fatigués
et donc les chaussettes mouillées les jours de pluie, qui sentaient fort.
- Parfois il venait en pantoufles. Aussi âgées que ses godillots.

Il ne disait mot ; à peine un bonjour qu'il avait dû entamer un matin et jamais fini de prononcer...
- Puis il disparaissait dans les rayons, étouffant son pas, soulevant ses semelles... ?
bloquant sa respiration, taisant une page tournée, un auteur effeuillé. En admiration.

Toujours il était silence, une présence que l'on oublie, jusqu'au bond brutal de sa question :
"Que me conseillez-vous ?". Apparition soudaine du bonhomme, l'oeil vif, la lippe sur le giron, les ongles noirs acceptant la tasse blanche et chaude du café frais, :
la fuite de son regard vous prenait soudain en otage de son mal-être.
- Car il hurlait la vie dans ses choix ! autant qu'il vomissait.... sur l'alphabet de sa santé.

Un deux janvier pas très froid, brumeux certes - et cela a du l'arranger - il s'est tu, et
par tout ce goémon resté sur place, à la cale, je m'en suis doutée : "Il n'est pas venu".
Dans le sucre tendu qu'il refusait, dans les lignes de Delerm, de Gounelle, d'Hugo
et dans ses bouts de papier griffonnés qu'il me glissait (pour "correction" - pour "offrir"...)
- Où n'ai-je pas su lui dire qu'il était beau, si vrai....si vivant à la bibliothèque ?
.
Il surgissait comme un mort sorti d'outre-tombe.
Oh comme j'ai manqué de mots pour chasser son ombre ! ...:
celle qui restait à la porte, son boulet, son passé : la Moribonde !
Il fuyait d'ailleurs aussi vite qu'il franchissait le seuil
de la bibliothèque.

Et tournera toujours le Monde
pas très vite, pas très droit, pas très serein....
A moins que la forte marée dépose un matin
un poète tout propre libre et d'humeur vagabonde.

Valérie Benz
08/01/17
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Le poète persuadé d'être laid. :: Commentaires

avatar
Re: Le poète persuadé d'être laid.
Message le 09.01.17 11:55 par Vividecateri
Que c'est beau et plein d'émotion... cet après-midi je pensais ouvrir un livre de Gounelle, le jour où j'ai appris à vivre... mais je n'aurai pas trop le temps... et je n'étais pas très contente... mais je l'ouvrirai je l'ouvrirai cette semaine... c'est amusant car en écrivant cela je pense à une bête pub... je l'aurai je l'aurai... LOL kissous en vitesse!!!!
avatar
Re: Le poète persuadé d'être laid.
Message le 10.01.17 8:15 par valerie benz
Merci ma Vivou..... Plein de bisous bleus (ben oui, on est mardi....). Wink
avatar
Re: Le poète persuadé d'être laid.
Message le 15.01.17 17:35 par Claire Obscur
Rien que ce vers... et on sait... MErci Valérie
avatar
Re: Le poète persuadé d'être laid.
Message le 16.01.17 9:10 par valerie benz
Merci chère Claire de m'avoir lue. Bisous et....courage (je viens de lire ton message).....
avatar
Re: Le poète persuadé d'être laid.
Message le 16.01.17 16:42 par Claire Obscur
Et je viens de te répondre en poème !!! + une jolie photo !
car la rage court et ne s'arrête point ou jamais très longtemps aux rivages de mon âme, ainsi la rage qui court  m'aide à trouver courage !!! hihihihi... qui sait si la rage qui court n'est pas la mère du courage ? je rigole !!!
Re: Le poète persuadé d'être laid.
Message  par Contenu sponsorisé
 

Le poète persuadé d'être laid.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination) :: Espace auteurs :: Poèmes-
Sauter vers: