Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination)

Forum pour auteurs et artistes
 
 AccueilAccueil  Accueil  Espace Défis Publics  Livre des commentaires (visiteurs)   L'Espace Défi   Espace des auteurs   Articles/Édito/Livres de nos Auteurs  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Laissez-moi, la lumière qui vient est à moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claire Obscur
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 10/01/2016

23102016
MessageLaissez-moi, la lumière qui vient est à moi


photo du net. FB.


Je ne veux pas de pleurs,
Je ne veux pas de larmes
Je ne veux pas de prières
Je ne veux pas de chants
Je ne veux pas de mots
 
Les pleurs ils sont à moi
Pour tous les mensonges éhontés
Les reproches et les procès
Pour toutes les peines corrodées
Que sans cesse vous m’avez faits
 
Les larmes elles sont à moi
Elles sont restées blotties
Elles trouveront une sortie
Quand le moment sera venu
Finis les hoquets contenus
 
Les prières elles sont à moi
Je les ai en dedans
Depuis longtemps je les contiens
Elles n’ont jamais servi à rien
C’était d’amour dont j’avais b’soin
 
Je ne veux pas de chants
Ce serait mettre en musique
Les maux que vous m’avez jetés,
Comme une offense qui se moque
Des pardons que j’ai donnés
 
Je ne veux pas de mots
Ils vous ressembleraient trop
Ils sont trop lourds pour aller haut
Vous trouveriez encore
De quoi pourrir ma mort
 
Gardez vos fleurs du mal
Gardez votre cortège
Gardez vos florilèges
Et ce folklore bien sale
Gardez vos faux-semblants
Ils sont noirs comme charbon
Et vos sourires blancs
Qui suent nauséabonds
N’avancez pas, partez.
L’empreinte de vos pieds
Prenez à reculons   
 
Je vous ai dit maintenant
Tout ce dont je me défends
Je vais dire aujourd’hui
À tous ceux qui sont ici
Ce que je veux vraiment
    
Sortez de ce chez moi
Qui s’ouvre devant moi
Rentrez dans vos dedans
Et qu’ils soient vos prisons
Remplies du votre poison
 
Car avant je riais, dans ma libre jeunesse
Je fredonnais la vie vous vous en souvenez
Je voulais vous sauver, vous offrant mon ivresse
Vous m’avez enfermée et me l’avez volée
Morte dans vos vies, vivre enfin quand je trépasse
 
Je vous lègue barreaux et chaînes
Les fenêtres, les murs de peine
Je vous rends vos gamelles
Vos crachoirs et vos dentelles
Aujourd’hui je m’fais la belle
 
Recevez les coups de vos mots qui m’ont battue
Délectez vous de vos chants aux accents aigus
Rugissez vos prières qui resteront perdues
Vivez du sel des larmes que vous avez fondu
Pleurez votre misère que vous avez tendue
 
Restez bien loin de moi, longtemps de ce côté
J’avais choisi cercueil pour la Terre à chérir
Mais j’opte pour le ciel car vous la pourrissez
Tout ce qui sort de vous ne pourrait s’élever
Je peux donc m’envoler, et retrouver mes rires

Seuls m'intéressent les cœurs qui dansent
De ceux qui savent m'aimer en silence.

_________________
Écrit par Claire Obscur     Tous droits réservés ©


Vous inscrire, participer aux défis, écrire, commenter, c'est ici
Commenter sans vous enregistrer c'est ici
En bref pour tous ! But de La Vie : naître pour mourir. Zut, vous ne saviez pas ? J'ai bien dit "but de La Vie", pas " de ma vie"       


Dernière édition par Claire Obscur le 03.01.17 1:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagination.forumactif.org
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Laissez-moi, la lumière qui vient est à moi :: Commentaires

avatar
Re: Laissez-moi, la lumière qui vient est à moi
Message le 24.10.16 15:25 par EPONINE52
Graslig.igné à gaucheCentréJustifié-ListeListe ordonnéeer une ligne'Citer'CodepoilerCachénsérer un tableauHéberger une imageInsérer une imageInsérer un lienInsérer une vidéo YoutubeInsérer une Vidéo DailymotionhFormat des titresaille PoliceCouleurPoliceupprimer le formatage du texteins de boutonsasculer le mode d'édition
  Wouah ! j'suis bluffée par tes vers ! tant la forme que le fond sont de toute beauté ! J'admire, comment dire, la finalité de ton poème, comme si tu allais jusqu'à l'essence même des mots pour leur faire cracher tout ce qu'ils ont à dire, j'sais pas si tu vois ce que j'veux dire ! En tous cas, voilà des mots qu'il m'aurait plu d'écrire et comme j'suis maso et que j'aime les vers noirs.... Mais au final il ne sont pas noirs, c'est juste un constat, un constat avec lequel j'suis OK à 200 % !! J'adooooore le rythme rapide qui rend tes vers encore plus percutants et déterminés !! Celui-là franchement j'le mettrais dans mon top 10 de mes préférés ! D'ailleurs je vais le poster sur ma page pour le garder et pour en faire profiter les amis !! Foi de Corneille CASQUETTE A RAS DE TERRE Clairenragée ! ça te va bien de montrer les dents et puis surtout ça fait du bien, ça libère ! Bon faut que j'écrive ma fin cette fois que je la poste ce soir absolument !!!! j'en suis à 1000 mots et j'ai peur de déborder mais tant pis !! merciiii pour ces mots nécessaires ! gros bisous et douce semaine loin de ce monde de haine ! à bientôt !!  flower jocolor king geek cheers cheers cheers bounce bounce bounce bounce bounce ! J'attends mon frangin cet aprèm, j'vais lui montrer keskisepasse avec mon Skype !! Dans mon enthousiasme j'viens de faire éditer parce que j'avais ominnassioné de te dire que t'avais oubliassé deus fôtes : 9 § denier vers : "remplies de" et pas du j'panse ! pi an suis teuh ! dernier § 2ème vers "j'avais choisi" voilà maiwtesse ! sait tou ! bises ou ? DENT THON COEUR (ça veut vient dire mais en charade si mais comme j'peux pas dessiner ! bon assez rigolationné ! à l'atelier sinon j'me botte mes fesses pointues !
avatar
Re: Laissez-moi, la lumière qui vient est à moi
Message le 25.10.16 1:41 par Claire Obscur
Oh! merci pour le "j'avais choisi", je me tape dessus, je la fais tout le temps en ce moment celle-là.... m'énerve, mais pour le "du", c'est bien "du", et non "de". héhéhéhé c'est ma façon tordue de m'exprimer.
Ben, si t'as aimé, comment dire, je suis scotchée mais pas étonnée puisque tu aimes la noirtitude... mais j'avais le cœur comme le poème, heureusement, c'est un peu vrai, quand on écrit, après ça va mieux, ça aide, on dirait, à éclaircir les choses.
Je viens quand même d'apprendre que tu avais les fesses pointues... la pointe doit être super longue alors si tu arrives à te la botter !!! hihihihi, tu es foldingue et ça me plaît !
avatar
Re: Laissez-moi, la lumière qui vient est à moi
Message le 25.10.16 16:04 par Vividecateri
C'est un texte que je pourrais écrire quand j'ai l'esprit morose et que j'en veux à la terre entière... et  que l'on pourrait lire sur mon testament...pour le lire quand je partirai en fumée... mais pourquoi je pense cela hein??? Dis-moi??? kissous
avatar
Re: Laissez-moi, la lumière qui vient est à moi
Message le 25.10.16 16:09 par Claire Obscur
Ben faut croire que la morosité laisse des souvenirs impérissables et que le quotidien n'est pas assez joli pour l'éloigner ! Sad
mais malgré la pluie, le soleil noir et les orages, il y a le beau temps qui apparaît de temps en temps, ne serait-ce que dans le vert d'une feuille ou le chant d'un oiseau... Piou  piou ? alien


Piou piou piou kissous
 

Laissez-moi, la lumière qui vient est à moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination) :: Du côté Claire Obscur :: Poèmes-
Répondre au sujetSauter vers: