Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination)

Forum pour auteurs et artistes
 
 AccueilAccueil  Accueil  Espace Défis Publics  Livre des commentaires (visiteurs)   L'Espace Défi   Espace des auteurs   Articles/Édito/Livres de nos Auteurs  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 L'Étoile Natale 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claire Obscur
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 10/01/2016

10022016
MessageL'Étoile Natale 4

rappel épisodes précédents >clic:
 









Quant à la Terre, Dame Nature est maintenant avec Elle, et puis nos créatures seront là pour jardiner ce grand terrain que je leur donne, ils se chargeront de la nettoyer, la labourer pour l’aérer, la sarcler, l’ensemencer, et l’aimer. La sueur qui tombera de leur labeur, abreuvera la Grande Mère et la réjouira. Ce sont eux maintenant qui doivent retenir toute ton attention ».
 
Mon nouveau travail me ravit… Je veillais à donner des écorces différentes de chaque branche d’Amour à tous ces êtres nouveaux, tel que me l’avait indiqué Le Grand Univers.
Je remarquais aussi que souvent, alors que les autres espèces le faisaient pour renifler leur proie ou le danger, je voyais mes nouveaux protégés s’arrêter, regarder le paysage, et humer à pleines narines l’air pur que la Terre fabriquait… À l’aube de leurs journées, ils se levaient pour accomplir le rituel matinal. Se tenant face au soleil levant, debout bras écartés, la tête levée, le regard embrassant l’horizon et le ciel, ils prenaient une profonde inspiration, et avec un grand sourire, accompagnaient de leurs mains ce geste de respirer. Cette façon de se saisir des beautés de la Terre, presque comme un cérémonial pour dire bonjour et merci à ce nouveau jour et « prendre » littéralement ce plaisir de vivre en l’aspirant, en le dégustant, à travers leurs narines, leurs poumons, leur sang, avec leurs mains et leur nez, me firent les appeler les Hume-mains. La Terre prenait cet Inspir matinal comme une offrande et elle ne cessait de prodiguer de nouvelles baies délicieuses.

J’ai tellement aimé les voir migrer, chercher ou fuir le soleil aux différentes saisons, parcourir la Terre et se nourrir avec parcimonie des bienfaits de la planète. Tour à tour cueilleurs de baies, chasseurs, pêcheurs, ils le faisaient toujours en pensant à l’offrande qu’ils laisseraient en signe de reconnaissance. Ils étaient peu nombreux et La Terre avec qui nous échangions encore des pensées tendres, me confiait souvent qu’elle était ravie.
Mais, rapidement, ils se multiplièrent, l’Amour fut détrôné par la jalousie. La jalousie entraîna le désir de vengeance et la méchanceté. Lorsque le premier hume-main tua son frère, je pleurai beaucoup, déversant sur la Terre mon amie, une pluie dense, comme pour la laver plus fort encore, comme jamais elle ne l’avait été par le passé. Les choses allaient de mal en pis… Plus il y avait d’hume-mains, plus l’amour était difficile à planter et à faire pousser… Alors, là où les graines d’amour prenaient, je restais, veillant à les arroser, veillant à les faire pousser. Et je fis ce que mon maître avait fait… Je déléguais. Choisissant les hume-mains qui semblaient disposés à m’aider, je les formai dans l’ampleur de la tâche…
Ceux qui avaient compris l’Amour, sauraient peut-être mieux que moi le transmettre à leurs semblables. Ils sauraient. Oui, je l’espérais.

Je n’abandonnais pas pour autant, allant dans les lieux sordides, essayant de parler aux cœurs vides pour qu’ils ne se remplissent pas de n’importe quoi.
Toutefois, malgré la multiplication des messagers d’Amour, les Hume-mains perdirent de plus en plus celui qu’ils avaient porté à leur Terre-Mère. Seules quelques poignées éparpillées de ci, de là, continuaient de saluer la Terre au matin, de la remercier, et de l’honorer en la soignant.
Toutes les pensées honorables et respectueuses semblaient s’embourber dans la cupidité, l’envie et l’irrespect des uns envers les autres. Mon cœur était lourd.

Un jour, j’aperçus la pire des choses, que même dans mes jours les plus ombreux, je n’aurais pu imaginer. Lorsque je le découvris, bouleversée, je partis explorer les renfoncements de la Terre. Je portais mes regards aux quatre coins de l’horizon, fouillant les encoignures sombres, entrant dans les chaumières, craignant de trouver cette chose affreuse ailleurs. Dans ma candeur, je n’avais pas pu la voir, aveuglée par la confiance de ce en quoi je croyais.
Ce jour-là, revisitant dans mon cœur les nombreux signes que j’aurais dû apercevoir, pensant aussi à tout le reste, ce reste qui m’avait fait pleurer bien souvent, je fus horrifiée. Je crois que durant un temps, j’abandonnais mon poste, en proie à un choc violent… Je sentis mes lumières s’éteindre, mon Amour diminuer. Je venais de découvrir que les Hume-mains avaient réussi… à donner la vie sans amour. Oui, les hume-mains savaient faire ce qu’il fallait pour créer la vie d’un petit être, sans s’aimer et sans l’aimer parfois. Ils appelaient cela : faire l’amour. Cette découverte me terrassa.

Ignominie fut le mot qui hurla dans mon esprit. Je m’enfuis.


Dernière édition par Claire Obscur le 18.02.16 15:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagination.forumactif.org
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

L'Étoile Natale 4 :: Commentaires

avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 12.02.16 18:49 par EPONINE52
Franchement et sincèrement j'sais pas quoi te dire tant c'est beau et mon commentaire ne pourrait être à la hauteur de ton texte car foi d'Epo c'est un vrai chef d'oeuvre qui me fait songer à un grand orchestre philharmonique (tous les instruments ensemble) ! ça peut te paraître bizarre mais franchement, j'adooooore ! J'aime cet amour universel qui s'est rompu. Le deuxième paragraphe est sublimissime, de toute beauté, magnifique la description des "Hume-mains"! Quelle belle trouvaille ! Et cette osmose brisée par leur multiplication c'est vraiment finement trouvé. Le final est magistral. C'est un très beau conte philosophique riche d'enseignements, nous avons perdu notre rapport à la terre mère Nourricière, à vouloir le superflu, nous avons perdu l'essentiel. Ton texte non seulement est très profond mais il est aussi à fleur de poésie et j'm'en fiche de radoter ! C'est une oeuvre d'art et pis c'est tout ! J'te l'dis comme je le pense BONNET A RAS DE TERRE ! Je m'incline devant tant de beauté ! Ah juste à la fin du troisième paragraphe, la 3ème ligne "la tâche" avec un chapeau ! Voila m'dame ! Je cours en faisant gaffe quand même le poster sur le SG ! J'en suis encore baba !! c'est vrai de vrai !! gros bisous et douce soirée loin de ce monde robotisé et à tout bientôt ! peut-être cette nuit s'il ne me plante pas comme hier ! il a fait des mises à jour une bonne partie de la nuit ! j'ai été obligée de faire une restauration système, bref l'enfer ! bon j'me sauve ! à plus !!! I love you jocolor Very Happy
avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 13.02.16 19:26 par Claire Obscur
Merci Epo. ben ...Snif... ma petite étoile est toute triste, elle a l'air un peu... perdue ! heureusement qu'elle t'a croisée dans l'Univers... !
Je crois que tu vas aimer la suite aussi.
avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 14.02.16 17:41 par Vividecateri
Moi j'aime bien ta façon de raconter la terre, ses sentiments sont vrais j'aime cette étoile et j'aime faire l'amour en aimant...tu veux bien rallumer????? Kissous
avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 14.02.16 20:23 par Claire Obscur
Merci Vivi ! Quand il y a des étoiles qui accompagnent le pouvoir aimer... le ciel s'éclaire... tu es une petite étoile sur la terre de Voyagination !!!
avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 15.02.16 16:51 par Vividecateri
Si j'étais une étoile quel serait mon nom??? Humhum!!! Kissous...
avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 15.02.16 17:00 par Claire Obscur
L'Etoile des arbres ! tu devrais le savoir, l'Univers plante tes arbres tout le temps...! c'est grâce à toi que l'arbre des amours a été planté pour l'Etoile Natale ! héhéhéhé !
avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 15.02.16 17:48 par Vividecateri
Bien je prends... Héhé!!! Kissous
avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 17.02.16 16:09 par Claire Obscur
Epo, houps je me suis rappelée que je devais corriger une faute seulement aujourd'hui... c'est fait dame Epo merci
avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 18.02.16 18:45 par EPONINE52
Vividecateri a écrit:
Si j'étais une étoile quel serait mon nom??? Humhum!!! Kissous...
Vivifiée, tu serais l'étoile du berger qui guiderait tous les fous sur la voie de la sagesse et pis c'est tout ! bisouuuuuuuuuus et douce soirée à toi et toute ta maisonnée !!  geek jocolor cat Basketball
avatar
Re: L'Étoile Natale 4
Message le 18.02.16 20:22 par Claire Obscur
EPONINE52 a écrit:

Spoiler:
 

Vivi, et ceux qui restent fous, sont ceux qui sont tombés des branches de l'étoile des arbres, ou qui se sont cognés un peur trop fort sur le tronc.. Rolling Eyes lol! .houps je sors !
Re: L'Étoile Natale 4
Message  par Contenu sponsorisé
 

L'Étoile Natale 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination) :: Du côté Claire Obscur :: Contes-
Répondre au sujetSauter vers: