Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination)

Forum pour auteurs et artistes
 
 AccueilAccueil  Accueil  Espace Défis Publics  Livre des commentaires (visiteurs)   L'Espace Défi   Espace des auteurs   Articles/Édito/Livres de nos Auteurs  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sort de la rue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nessim



Date d'inscription : 21/01/2016

04022016
MessageSort de la rue

[ltr]Non monsieur non, comprenez moi bien,
c'est marche après marche que la chute vient,
vous savez, c'est plus terrible que tout,
à chaque pas on sait être bientôt à genoux.
La vie est bien sournoise et souvent malicieuse
quand le temps est au beau elle nous éblouit,
nous fait louper des marches, c'est elle qui choisit
si la descente est courte où bien vertigineuse ... 
elle est moqueuse,
la vie.
Non monsieur non, je n'étais pas tout seul.
J'ai eu de beaux enfants, ils ont bien grandi,
à la suite du divorce à peine suis-je parti
elle m'a couvert de faute comme on pose un linceul.
Alors mes bons enfants ont pleuré pour leur mère,
ils sont restés tout près, portant toute assistance
et du temps partagé ensemble sans le père
ont fini par souffler, le poids plume de l'absence.
Oui je sais monsieur
je sais, c'est la vie.
Non monsieur non, ma chienne ne mord pas,
pas plus que moi, pour mordre faudrait des dents.
Nous deux on est des tendres, si on aboie parfois
c'est sur ce mauvais temps, jamais sur les passants.
Les passants et les jours, n'y sont pour rien , ils passent
je ne leur en veux pas vous savez, à aucun,
tous ceux qui m'ont touché m'ont laissé quelques traces,
dont j'ai gardé les miettes de ce qu'ils m'ont fait de bien,
pour réchauffer l'hiver,
de la vie.
Non monsieur non, y'a personne à prévenir
et ce doit être l'heure d' informations télé
avec de pires façons, pour voir un homme mourir
qui ne dérangent personne sur le point de digérer.
Non, j'ai plus de numéro, j'ai presque plus de nom,
ici dans le quartier tout le monde m'appelle Léon,
vous verrez dans la tente il reste quelques papiers
mon vrai nom c'est « Bienvenu »...mais... mieux vaut l'oublier.
Y'en a qu'une au courant,
c'est la vie.
Non monsieur non, je ne veux plus vous comprendre,
je ne veux plus vous répondre ni même ouvrir les yeux,
je ne veux plus rien savoir, je ne veux plus rien entendre,
je veux partir en paix d' un monde trop silencieux.
Ho merci monsieur, merci,  quel silence apaisant,
je tombe dans la nuit... je m'enfonce dans... l'oubli... 
qu'il est doux ce moment , plus rien n'est important
si, une chose, mes enfants je vous aime infini...
je vous aime infini,
plus loin,
bien plus loin,
que la vie ne l'a dit...[/ltr]





(570 décès au cours de l'année 2014 connus au 1er mai 2015 (498 « SDF » et 72 anciens de la rue). Ils sont décédés à 49 ans en moyenne, soit 30 ans plus tôt que la population générale dont l'âge moyen au décès est de 79 ans)


Dernière édition par nessim le 07.02.16 14:26, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Sort de la rue :: Commentaires

avatar
Re: Sort de la rue
Message le 04.02.16 11:41 par Claire Obscur
Nessim; glup, 1ère lecture du matin avec un bouillon de légumes... oui c'est ma première boisson de la journée.. après vient le café... Je me suis imaginée, comme je le fais bien souvent, au fond d'une tente grelottant, miséreuse en pleine forêt, loin des gens qui viennent pourtant, certains par hasard, d'autres méchamment et d'autres encore avec un cœur tout simplement... Ils apportent les miettes de ce que leur a laissé la vie... Je pourrais être cet humain perdu et mourant dans le froid d'un hiver abandonné au coin d'une rue... Je pourrais ne pas avoir ce bouillon du matin et ne même plus guetter les miettes de soleil pour me réchauffer... Nessim, je ne sais pas si je vais bien vivre aujourd'hui... car l'image est puissante... Adieu bonhomme, prends bien soin de toi là où tu vas... Lorsque tu reverras tes enfants, j'espère qu'ils auront compris.. cette vie. Merci Nessim
Re: Sort de la rue
Message le 04.02.16 12:42 par nessim
Claire Obscur a écrit:
Nessim; glup, 1ère lecture du matin avec un bouillon de légumes... oui c'est ma première boisson de la journée.. après vient le café... Je me suis imaginée, comme je le fais bien souvent, au fond d'une tente grelottant, miséreuse en pleine forêt, loin des gens qui viennent pourtant, certains par hasard, d'autres méchamment et d'autres encore avec un cœur tout simplement... Ils apportent les miettes de ce que leur a laissé la vie... Je pourrais être cet humain perdu et mourant dans le froid d'un hiver abandonné au coin d'une rue... Je pourrais ne pas avoir ce bouillon du matin et ne même plus guetter les miettes de soleil pour me réchauffer... Nessim, je ne sais pas si je vais bien vivre aujourd'hui... car l'image est puissante... Adieu bonhomme, prends bien soin de toi là où tu vas... Lorsque tu reverras tes enfants, j'espère qu'ils auront compris.. cette vie. Merci Nessim
j'aime comme tu touches ce texte, un goût de soupe aux lèvres. (même si le matin...mmm, je sais pas:-) la rue est un cauchemar pour beaucoup qui en viennent parfois a tout accepter pour l'éviter, sans y parvenir, comme si leur chemin était tracé pour y finir. J'ai passé un peu de temps avec un en particulier, qui a descendu les marches petit à petit, c'est en pensant à lui que j'ai écris ce texte, il s'appel Emile, son chien Etoile, et il ne veut surtout pas que sa famille sache ou il est arrivé. Le souvenir est sa plus grande fierté...celui que les autres ont de lui...
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 04.02.16 18:31 par EPONINE52
Tu nous donnes à lire des vers d'une grande puissance avec une justesse époustouflante. On en ressort un peu honteux d'avoir un toit où dormir. Dans ma propre famille, j'ai le cas d'un cousin qui vit dans le sud, qui a divorcé et a tout perdu et est à la rue. Il nous l'a avoué quand il est venu chez nous cet été mais ne veut surtout pas que le reste de la famille l'apprenne. J'en ai connu plusieurs et ils ont un côté digne sous leurs hardes. C'est dur d'aider quelqu'un qui refuse. Je m'incline devant tant de pertinence ! Merciiii pour ce partage qui ne peut que nous interroger, nous qui nous plaignons du mauvais temps et autres futilités ! Sublime vraiment ! Je vais le partager ! Merciii BONNET A RAS DE TERRE !!! Gros bisous et douce soirée loin de ce monde déshumanisé. A bientôt !
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 04.02.16 18:49 par Claire Obscur
nessim a écrit:
j'aime comme tu touches ce texte, un goût de soupe aux lèvres. (même si le matin...mmm, je sais pas:-) la rue est un cauchemar pour beaucoup qui en viennent parfois a tout accepter pour l'éviter, sans y parvenir, comme si leur chemin était tracé pour y finir. J'ai passé un peu de temps avec un en particulier, qui a descendu les marches petit à petit, c'est en pensant à lui que j'ai écris ce texte, il s'appel Emile, son chien Etoile, et il ne veut surtout pas que sa famille sache ou il est arrivé. Le souvenir est sa plus grande fierté...celui que les autres ont de lui...
Sad c'est courageux d'en parler, de les approcher, de les écouter... parfois je me dis que je suis déjà l'un d'eux... c'est terrible de ressentir ça... ça fout même les jetons... oui comme une fatalité... c'est parce qu'au fond de nous, on est tous liés... comme si nous faisions partie d'un grand tout, dont le seul but est d'emmagasiner des "ressentis". Et je comprends complètement ce besoin de se mettre en retrait et surtout de rester discret et de devenir invisible pour ceux qu'on aime... il y a tant de sentiments qui se chevauchent dans cette attitude.
qui sait qui nous serons quand nous reviendrons(heu, parce que je crois en la réincarnation, moi) quel chemin devra t-on explorer... Merci encore Nessim... à c't heure ci, j'en suis au café. mais je t'assure, le bouillon c'est extra à toute heure ! avant je buvais du thé... sans sucre... J'en suis arrivée à faire Beurk, à force...
Re: Sort de la rue
Message le 04.02.16 19:32 par nessim
EPONINE52 a écrit:
Tu nous donnes à lire des vers d'une grande puissance avec une justesse époustouflante. On en ressort un peu honteux d'avoir un toit où dormir. Dans ma propre famille, j'ai le cas d'un cousin qui vit dans le sud, qui a divorcé et a tout perdu et est à la rue. Il nous l'a avoué quand il est venu chez nous cet été mais ne veut surtout pas que le reste de la famille l'apprenne. J'en ai connu plusieurs et ils ont un côté digne sous leurs hardes. C'est dur d'aider quelqu'un qui refuse. Je m'incline devant tant de pertinence ! Merciiii pour ce partage qui ne peut que nous interroger, nous qui nous plaignons du mauvais temps et autres futilités ! Sublime vraiment ! Je vais le partager ! Merciii BONNET A RAS DE TERRE !!! Gros bisous et douce soirée loin de ce monde déshumanisé. A bientôt !
je crois que c'est dur d'aider par ce que la honte l'emporte. Nous sommes lobotomisés à la réussite et au consumérisme. au point de culpabiliser quad la vie nous sape. j'ai fait la rencontre d'un homme dans la rue, il m'a offert un café sous sa tente, je lui ai offert mes gants. on s'est donné beaucoup, ce texte a pris racine dans cette rencontre merci Christine
Re: Sort de la rue
Message le 05.02.16 12:16 par nessim
 c'est courageux d'en parler, de les approcher, de les écouter... parfois je me dis que je suis déjà l'un d'eux... c'est terrible de ressentir ça... ça fout même les jetons... oui comme une fatalité... c'est parce qu'au fond de nous, on est tous liés... comme si nous faisions partie d'un grand tout, dont le seul but est d'emmagasiner des "ressentis". Et je comprends complètement ce besoin de se mettre en retrait et surtout de rester discret et de devenir invisible pour ceux qu'on aime... il y a tant de sentiments qui se chevauchent dans cette attitude.
qui sait qui nous serons quand nous reviendrons(heu, parce que je crois en la réincarnation, moi) quel chemin devra t-on explorer... Merci encore Nessim... à c't heure ci, j'en suis au café. mais je t'assure, le bouillon c'est extra à toute heure ! avant je buvais du thé... sans sucre... J'en suis arrivée à faire Beurk, à force...


c'est cela, oui nous portons tous cette crainte que la société nous brandit pour nous mettre en ligne derrière des chaînes ...la réincarnation...je sais avoir déja vécu, je ne sais si je reviendrais. Un texte très ancien retrouvé gravé sur une pierre et attribué à Hermes tristmegiste dis : tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas pour ne former qu'une seule et unique chose...tout est liè oui depuis le début
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 05.02.16 16:33 par Claire Obscur
nessim a écrit:


c'est cela, oui nous portons tous cette crainte que la société nous brandit pour nous mettre en ligne derrière des chaînes ...la réincarnation...je sais avoir déja vécu, je ne sais si je reviendrais. Un texte très ancien retrouvé gravé sur une pierre et attribué à Hermes tristmegiste dis : tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas pour ne former qu'une seule et unique chose...tout est liè oui depuis le début
Je crois que cette conscience commence enfin à s'ancrer dans nos cervelles de façon plus généralisée... Espérons que cette conscience continue... mais je crois aussi qu'un certain "équilibre" voulu entre le CLAIR- OBSCUR ne permet  pas la victoire de l'un sur l'autre... La réincarnation, je pense que j'y crois parce que je me souviens, je sais au fond de moi, mais plus encore... Je crois que certaines âmes sont liées ou n'en font qu'une... c'est compliqué... enfin peut-être qu'un jour, au travers de nos textes ou autres on se découvrira des pensées encore communes... je n'en doute pas.. Je suis contente d'avoir ouvert ce forum, ça me permet de découvrir d'autres personnes autrement. des personnes que j'aurais probablement raté en restant sur IP. car malgré nos effort de découvrir d'autres auteurs, nous nous formons involontairement un réseau, et on ne peut pas courir tous les blogs... je suis vraiment contente.. ! bises !
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 07.02.16 9:27 par Vividecateri
je reste sans voix, et je ne sais pas quoi écrire... je l'ai vu ce monsieur... mourir... Oups!!!
Re: Sort de la rue
Message le 07.02.16 12:47 par nessim
Vividecateri a écrit:
je reste sans voix, et je ne sais pas quoi écrire... je l'ai vu ce monsieur... mourir... Oups!!!
ben...tu l'as vu Vivi, combien sont passés sans le voir...et de bien plus près que les mots qu'il laisse....
Re: Sort de la rue
Message le 07.02.16 12:53 par nessim
Claire Obscur a écrit:

Je crois que cette conscience commence enfin à s'ancrer dans nos cervelles de façon plus généralisée... Espérons que cette conscience continue... mais je crois aussi qu'un certain "équilibre" voulu entre le CLAIR- OBSCUR ne permet  pas la victoire de l'un sur l'autre... La réincarnation, je pense que j'y crois parce que je me souviens, je sais au fond de moi, mais plus encore... Je crois que certaines âmes sont liées ou n'en font qu'une... c'est compliqué... enfin peut-être qu'un jour, au travers de nos textes ou autres on se découvrira des pensées encore communes... je n'en doute pas.. Je suis contente d'avoir ouvert ce forum, ça me permet de découvrir d'autres personnes autrement. des personnes que j'aurais probablement raté en restant sur IP. car malgré nos effort de découvrir d'autres auteurs, nous nous formons involontairement un réseau, et on ne peut pas courir tous les blogs... je suis vraiment contente.. ! bises !
Re: Sort de la rue
Message le 07.02.16 12:58 par nessim
Christine et toi pour ce forum "réunissez ce qui est épars":-) tu sais que c'est une vocation spirituelle ça? :-) un auteur psy, P.Daco propose une idée intéressante, à notre mort nos cellules d'esprit vont se fondre dans celles de tous les morts passés. A une naissance il est puisé dans ce magma la quantité nécessaire pour faire une âme. Ce qui fait que nous venons au monde constitués de bouts de pleins d'autres. Cette idée induit un tas de résonances. L'amour, le "déjà vu" l'impression d'être déjà venu à un endroit etc etc
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 07.02.16 13:29 par Claire Obscur
Dans "réunir ce qui est épars.... encore et toujours cette idée du berger qui rassemble ses brebis, ça !!! Ça j'aime bien mais je vais demander à Vivi qu'elle me prête son Eliott pour garder le troupeau, quand je m'en vais !!!
Oh,oh, Nessim, cette idée là non, je ne connaissais pas! j'aime bien et j'aime pas l'idée... ça me fait penser à une fosse commune pour les âmes, et que du coup sont bien mortes... houps... Je pourrais dire que je les vois retourner dans le "grand esprit", Hugh ! qui prend ce qu'il a à prendre, mais la non plus ç ne me convient pas... On dirait un croque mitâmes...
Non je préfère les voir libre, mais appartenant à une sorte de communauté spirituelle, dont le but et de faire des rencontres et d'agrandir voire de fondre  deux communautés, puis plus et ainsi de suite jusqu'à arriver à l'harmonie. Mais je vous les âmes et l'Esprit différents... Enfin, je dois reconnaître que je ne  lis pas beaucoup d'ouvrage sur ces sujets... Je pense que je me forge mes propres idées vu mon vécu et mes expériences plutôt singulières.
Une question cependant m'interpelle dans ce que tu dis"Il est puisé dans ce magma(berk)"..... QUi c'est le IL qui puise ? hihihihi !!!
Re: Sort de la rue
Message le 08.02.16 10:45 par Invité
Une conclusion que j'aime beaucoup.
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 08.02.16 14:27 par EPONINE52
nessim a écrit:
Christine et toi pour ce forum "réunissez ce qui est épars":-) tu sais que c'est une vocation spirituelle ça? :-) un auteur psy, P.Daco propose une idée intéressante, à notre mort nos cellules d'esprit vont se fondre dans celles de tous les morts passés. A une naissance il est puisé dans ce magma la quantité nécessaire pour faire une âme. Ce qui fait que nous venons au monde constitués de bouts de pleins d'autres. Cette idée induit un tas de résonances. L'amour, le "déjà vu" l'impression d'être déjà venu à un endroit etc etc

J'aime beaucoup Daco et possède plusieurs de ses ouvrages. Pour ma part je crois que nous sommes tous connectés les uns aux autres pour ne former qu'un grand tout ! Je crois aussi à la réincarnation, j'ai des souvenirs d'un autre temps. Bisouuuuus et à bientôt !!
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 08.02.16 14:41 par Claire Obscur
EPONINE52 a écrit:
nessim a écrit:
Christine et toi pour ce forum "réunissez ce qui est épars":-) tu sais que c'est une vocation spirituelle ça? :-) un auteur psy, P.Daco propose une idée intéressante, à notre mort nos cellules d'esprit vont se fondre dans celles de tous les morts passés. A une naissance il est puisé dans ce magma la quantité nécessaire pour faire une âme
suite Nessim ici:
 

J'aime beaucoup Daco et possède plusieurs de ses ouvrages. Pour ma part je crois que nous sommes tous connectés les uns aux autres pour ne former qu'un grand tout ! Je crois aussi à la réincarnation, j'ai des souvenirs d'un autre temps. Bisouuuuus et à bientôt !!
M'étonne pas Eponine, encore un p'tit truc où nous voyaginons ! t'as lu ma première réponse ? Faudrait que j'en lise alors de ce Daco... mais suis pas sûre, j'aime bien me faire mes propres opinion. En fait je n'aime pas trop lire ceux qui "développent" des sujets que j'aime creuser, sur me plan spirituel, s'entend, mais je suis curieuse maintenant ... "
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 08.02.16 17:28 par EPONINE52
Je vois que toi aussi tu fais comme moi, tu retouches tes textes ! J'aime toujours autant ces vers très forts et courageux qui nous amènent à réfléchir, c'est vrai la vie nous réserve de drôles d'aléas et ça m'énerve les réflexions de certaines personnes au sujet des sans-abri, style "ça devait arriver" " il l'a bien cherché" non ! on sait pas et moi aussi ça me fait peur ! Ce pourrait être notre tour demain c'est pourquoi les rares fois où je vais en ville, je discute toujours avec l'un ou l'autre ou j'achète un croissant, je donne une pièce mais je culpabilise toujours surtout de savoir que dans ma propre famille, mon cousin germain connaît cette situation ! en tous cas BONNET A RAS DE TERRE !! Tes vers sont d'une justesse époustouflante ! ils font froid dans le dos ! Bisous et douce soirée loin de ce monde déjanté ! A bientôt !!
Re: Sort de la rue
Message le 09.02.16 10:12 par nessim
oui, tu sais j'ai peint très longtemps et le challenge dans la peinture est qu'il est difficile de retoucher sans fin alors que le texte on peut. Je me venge sur les mots de ma frustration sur la toile :-) 
et oui la rue n'est pas un choix, ou pour très peu, le choix c'est de vivre, et eux, les sdf, tentent de le faire, en underground, dans les caches des métros fermés, le long des routes de béton ou de fer, dans les granges abandonnées des campagnes...la cour des miracles a étendue ses murs ... c'est pour moi le vrai signe de déchéance de cette société. Merci Christine, ce texte je ne sais pas pourquoi m'est cher, alors que je l'ai écrit presque d'un trait en deux heures...va savoir...d'où vient l'inspiration....bises
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 09.02.16 16:50 par Sortilège
je suis passée par ici... et ça me fait toujours ça Shocked
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 09.02.16 17:05 par Claire Obscur
Sorti, tu repasseras par là !
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 09.02.16 17:06 par Sortilège
Claire Obscur a écrit:
Sorti, tu repasseras par là !
grosse maligne ! :p
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 09.02.16 17:07 par Claire Obscur
à Sorti  : hi!hi !
j'ai répondudu au MP


Dernière édition par Claire Obscur le 09.02.16 17:47, édité 1 fois
Re: Sort de la rue
Message le 09.02.16 17:25 par nessim
Marcel Faure a écrit:
Une conclusion que j'aime beaucoup.
merci Marcel, elle est importante...
Re: Sort de la rue
Message le 09.02.16 17:30 par nessim
Sortilège a écrit:
je suis passée par ici... et ça me fait toujours ça Shocked
tu vois a regarder ton emoticon je m'imagine ta tête (ne connaissant que ta voix) et ça me fait rire :-)) ce qui est aux antipodes du texte, tu devais être la pitre de la classe toi...
avatar
Re: Sort de la rue
Message le 09.02.16 18:34 par Sortilège
nessim a écrit:

tu vois a regarder ton emoticon je m'imagine ta tête (ne connaissant que ta voix) et ça me fait rire :-)) ce qui est aux antipodes du texte, tu devais être la pitre de la classe toi...
c'est un de mes sortilèges les moins connus ici, sorcier. :p
Re: Sort de la rue
Message  par Contenu sponsorisé
 

Sort de la rue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination) :: Espace auteurs :: Poèmes-
Sauter vers: