Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination)

Forum pour auteurs et artistes
 
 AccueilAccueil  Accueil  Espace Défis Publics  Livre des commentaires (visiteurs)   L'Espace Défi   Espace des auteurs   Articles/Édito/Livres de nos Auteurs  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Moïse : histoire d'une sculpture volée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claire Obscur
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 10/01/2016

16032016
MessageMoïse : histoire d'une sculpture volée


Moïse : sculpture en noyer d'Oregon. 
50 cm de hauteur environ
De Sylvie-Shamballa Claudepierre


Aujourd'hui je veux vous raconter l'histoire d’un Moïse qui n’a pas été sauvé des flots de mensonges… et ça me fait hurler…
Aujourd'hui, je vous présente une de mes premières sculpture puisque je l'ai faite durant mes années de débutante, entre 1993 et 95.
Il faut que je vous parle de ce bois magnifique qu'est le noyer d'Oregon.
Un bois, qui lorsqu'il est sculpté et poncé vire à la couleur noire...en tout cas le tronc que j'avais a travaillé ainsi... Un beau brun foncé et chaud, presque noir... Moi j'avais eu de la chance en plus car des veines de bois claires s'étaient glissées à l'intérieur et si au départ, elles sont apparu comme une sorte de catastrophe, parce qu'elles se situaient de façon aléatoires, elles sont apparues ensuite comme une merveille, on aurait dit qu’un rayon de soleil illuminait le coté de son visage et un bout de sa main...
Je ne peux guère vous le montrer sur la photo, je n'ai que celle-ci, et croyez bien que j'en suis affligée pour deux raisons... si j’avais su ce qui allait arriver, je l'aurais bien plus photographiée...Et d'ailleurs je ne l'aurais pas bougée de chez moi...
 
Mais j'avais tellement eu peur de la rater, que lorsque je l’ai eu finie, et que l’ai vu réussie, surtout dans les yeux de mon fils aîné qui n’arrêtait pas de la regarder émerveillé, je n’ai pas réfléchi. Celle là, (commencée à mi parcours de celle qui s’appelle Souffrance) je l’exposerai, et j’allais l’emporter avec moi au concours de sculpture de St Jean en Maurienne. J'avais beaucoup étudié le projet, j’avais même fait une maquette, ce que j'ai horreur de faire, mais là il me fallait être précise dans le mouvement que je voulais donner.
Le mouvement transcrit l'émotion, la nature de ce que l'on veut mettre dans l'intensité de l'être que l'on est en train de sculpter... le mouvement, l'étude de la position d'une épaule, d'une main, d'une simple position de la tête ou autre vont montrer ce que l'on veut transcrire... Douleur, force, espoir, quand on étudie bien, un seul muscle peut tout changer... Pour mettre toutes les chances de mon côté j'avais réalisé une maquette, qui présentait peu de différence entre elle et la sculpture que je décidai de faire ensuite... Elles avaient toutes deux, exactement la même position du corps à un petit détail près, mais un détail de... taille !
 
En effet la maquette montrait un homme à genoux, le torse et la tête droite, une main posée sur le bout d'un genou, l'autre campée sur sa hanche...Cela n'allait pas du tout, au lieu d'un homme humble, plein d'admiration pour son Dieu, j'avais devant moi le dernier des Mohicans. Fier guerrier qui jurait qu'il ramènerait des scalps... Oups j'en ai reçu un coup au cœur… La maquette est jolie, mais pas question que je la reproduise à la lettre. Alors j’ai changé les positions des mains. La main qui était à la pointe du genou glisse légèrement sur le côté, pour atténuer ce côté conquérant, et l'autre qui était sur la hanche vient se poser paume ouverte vers le ciel... Le côté guerrier et volontaire s'en va au profit de l'accueil et du "remerciement"... Voilà, je voulais Moïse comme cela... dans la louange et la prière plus que dans la gloire et la fierté.
Et après l'avoir finie, j'étais contente, parce que je ne m’étais pas trompée, ni dans la posture, ni dans l’expression, ni dans les proportions, c’était aussi le premier visage de cette taille que je faisais, et il était doux, et beau, les finitions étaient impeccable au point de croire que la parure qu’il avait sur les épaules était en cuir… Elle était belle, les yeux de mon fils le disaient et je le croyais. Il faut dire que très souvent ce sont les yeux de mes fils qui m’ont fait voir les choses que je faisais, belles, sinon par moi-même je trouve toujours quelque chose qui va pas, mais je dois avouer que pas pour celle là… Celle là les yeux de mon fils la sublimait, mais de moi-même j’en étais fière… et puis je vais vous dire, plus tard, pourquoi je l’aimais particulièrement…
Donc que je suis partie l'exposer lors de ce concours de sculpture... durant cette manifestation publique, un restaurateur du village de St Jean en Maurienne, me demande si ça m’intéresse de laisser des sculptures en expo dans son établissement. Je vais visiter, et le gars me fait l'article, c'est un restaurant pour l'insertion d'handicapés, ça leur ferait plaisir, etc...  Je ne suis pas du genre à me séparer de mes affaires aussi loin de chez moi, et aussi longtemps... Mais je ne sais pas pourquoi, je me suis laissé attendrir…évidemment, pas de papier signé, pas de contrat, juste un prêt "pour faire" plaisir...
Un mois plus tard, quand je suis repartie chercher mes sculptures.
Je craignais qu'elles aient été malmenées, cassées, ou qu'un simple verre d'eau se soit renversé sur une sculpture cirée et ne l’ai endommagée jusqu’à ce que je sois obligée de la décapée entièrement de sa cire et de la « reponcer » à fond en recommençant tout le long travail de finition. Mais ce fut bien pire Moïse avait disparu...
Plus de 50cm de haut, presque autant de profondeur, quelques 35 cm de large, très lourde, car le noyer d'Oregon est un bois dense, très serré et malgré son volume et son poids (pas du genre à être glissée sous un manteau) elle n'est plus là, et le gars fait l'andouille et me répond, « ah, ben oui je me disais bien que quelque chose n'était pas normal... »
 
Bien sûr il y a eu des suites. Deux ans plus tard... Les gendarmes avaient retrouvé ma sculpture chez un représentant, ami du restaurateur, à qui il avait voulu "faire une blague".
Donc vous vous dites, tout va bien la sculpture a retrouvé sa maison... et bien non, cette sculpture a été soi disant stockée dans les locaux du parquet d'Albertville... C'est ce qu'on m'a dit... malgré toutes mes démarches pour la récupérer, je n’ai jamais pu. l'officier de gendarmerie a prétendu une perte de N° de caisse… Facile hein ? Il aurait fallu que je reporte plainte, et vu le dossier qu'on me demandait, je ne pouvais pas retrouver toutes les dates concernant les actions menées suite à la constatation du vol.

Alors je n'ai pas de meilleure photo, mais elle est gravée dans ma mémoire...
 
Mais le pire ce n'est pas cela... Le pire de tout, le truc qui déchire, c'est que cette sculpture, je l’avais réservée pour les 18 ou 20 ans de mon fils… enfin disons la remise officielle, car il était encore petit garçon, mais il savait qu’elle lui était acquise. Il savait qu’un jour, quand il serait en mesure d'avoir son habitation, il l’emmènerait chez lui.... Et il avait été si heureux
Je ne vous raconte pas comme cela a été dur pour nous deux...
Alors, me direz-vous, pourquoi ne pas la refaire ?
Parce que pour moi, une sculpture, ça ne se refait pas… Les tripes, la communion incroyable du moment n’existe plus… On peut essayer, mais ce ne sera pas la même… car elle ne transportera plus la même énergie. Une sculpture est unique, sauf celles qui sont refaites dans des moules, genre les bronzes… évidemment celle-ci ne sont que des copies d'un original qui peut être fait à partir d’un modèle en savon…impossible je crois pour moi, de mettre mon âme dans un morceau de cire ou de savon…
 
Voilà, mon jeune Moïse, à genoux devant l'immensité, qui avouait à son Dieu, l'angoisse de son inexpérience face à la tâche ardue qui lui était confiée. Lui qui réclamait aide et indulgence... enfin tel que je le voyais dans mon cœur, si l'on est tenté de croire qu'il y a quelque part un être suprême qui distribue des missions... Et bien toi mon Moïse, tu es quelque part, et je ne sais pas où... et ça fait mal… mais tu n’es pas au fond d’une caisse, ça, ça m’étonnerait… on n’est pas dans un film d’Indiana Jones ! Pfffff ! Je suis dégoûtée.  




Et à vous qui me lisez, je vous dis à bientôt, 
je suis désolée de finir dans une note de rage, mais de revoir et d'écrire tout ça, ça m'a É-NER-VÉE... 

_________________
Écrit par Claire Obscur     Tous droits réservés ©️


Vous inscrire, participer aux défis, écrire, commenter, c'est ici
Commenter sans vous enregistrer c'est ici
En bref pour tous ! But de La Vie : naître pour mourir. Zut, vous ne saviez pas ? J'ai bien dit "but de La Vie", pas " de ma vie"       
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagination.forumactif.org
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Moïse : histoire d'une sculpture volée :: Commentaires

avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 16.03.16 15:51 par Claire Obscur
Message de Val retransmis ici, j'avais oublié de fermer le sujet dans le lien de l'espace Auteur... sotte de moi !

Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée. côté Claire O
 Aujourd'hui à 11:29 par valino

Évidemment, rien de ce que je pourrais te dire te consolera, juste, merci pour ce généreux partage. Car ça doit être douloureux d'évoquer ça. Et tu n'as pas à t'excuser de ton ton, c'est ton droit et tu fais bien de laisser sortir.
Merci ClairO ;-)


Dernière édition par Claire Obscur le 16.03.16 15:59, édité 1 fois
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 16.03.16 15:58 par Claire Obscur
mon ton tonne !!! hihihi !! Merci, oui, j'ai eu mon ton  mais je ne sais pas si le faire sortir fait du bien... un ton blessé ça attire les requins ! mais attends que je me requin qu'et tu vas voir comment je vais les  rendre mous ton !!! Very Happy
Bisous, merci de ton passage, Valinette cheers
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 16.03.16 16:41 par EPONINE52
pale pale pale Quelles pérégrinations avec ton Moïse ! J'adooore toutes tes anectodes car ça nous permet de comprendre mieux le cheminement de ta pensée, tes ressentis ! A mon avis, la sculpture elle est pas perdue pour tout le monde, si ça se trouve elle trône chez un flic tranquille, tu sais ça m'étonnerait pas ! en tous cas j'comprends ta déception ! Guy dit pareil on peut pas faire une même sculpture deux fois, j'suis d'accord tu la crées aussi selon tes émotions du moment et un détail peut tout changer ! En tous cas elle est trop belle ! je la partage sur mon mur Facebook même si ça fait au moins 5 jours que j'y mets pas les pieds à part pour partager des trucs du forum ! Merciiii du partage ! j'suis toujours en train de plancher sur ma suite et j'viens de m'apercevoir que j'ai oublié de brancher mon Skype depuis un moment ! Madre de Dios ! j'espère que t'as pas cherché à me joindre ! Bon j'y vais ! Faut que je te dise un truc sur Skype ! bisouuuus et merciii et à bientôt !!  mais avant BONNET A RAS DE TERRE Clairartiste !!
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 16.03.16 17:03 par Claire Obscur
Merci ma NEPO... non, je ne crois pasq ue j'ai cherché à te joindre ou alors c'est juste pour t'informer des avancées réalisées dans le forum... AH si, j'ai mis une question sur le pseudo de quelqu'un qui est en attente et que je ne connais pas... peut-être toi oui ? en fait je lui ai envoyé un mail pour qu'elle se présente. pas de réponse pour l'instant. ceux qui ne répondent pas, je ne les valide pas... à moins que tu les connaisses...
Ouais Moïse me fend le coeur ! j'espère qu'il a pu réjouir quelqu'un pour de vrai dans son parcours... et qu'elle n'est pas chez un Trouduc...pardon du terme, mais quand on a mal il paraît qu'on peut être grossier... TrouDuC, TrouDuC TrouDuC, na, et tant pis si certains s'offusquent, je verrai plus tard si je me mets un blâme, et si y a pas de TDC tant mieux... !!!!
DOnc je lirai peut-être ton skype, mais pour les réponse faudra attendre vendredi, because tu sais pourquoi...   Bise à Guy et laisse la Madre de Dios tranquille, j'aimerai bien qu'elle me renvoie ma sculpture, sauf bien sûr si elle en a besoin, mais pourrait m'le dire !!!! Mais c'est une taiseuse !
moi non plus je ne mets plus trop les pieds dans le FB... hier si, un peu... mais ça bouge plus bcp non plus de ce côté... Bises ! ah, et pour le défi, j'ai décidé que je le finirai coûte que coûte, même si je dépasse les dates... voilà, je n'ai pas le temps de me mettre dans le chantier, j'ai d'autres sujets qui me viennent et qui commencent à me démanger ! hihihihihi !
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 17.03.16 14:29 par EPONINE52
comm Claire ici !:
 
OK pour tout ! on verra ça demain, en attendant j'vais vérifier ce qu'on a dit sur Skype et noter tout ! Comme j'me suis endormie j'ai pas continué non plus mais je le finirai mais hors dates !! de toute façon étant donné que j'ai vraiment pas beaucoup de comms (encore moins que toi) y'a que toi et Vivifiée j'crois ! et pis du coup comme j'te l'disais dans un précédent comm j'ai écrit un petit poème dans la nuit ! j'vais essayer de le poser toutàlure !! Moi aussi ça commence à revenir mais tout est encore embrouillé, faut que les mots se mettent en place parce que pour le moment ils sont sans dessus-dessous ! bisouuuus
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 17.03.16 15:27 par Vividecateri
Comme je suis triste!!! pour ton bel indien et surtout pour ton ressenti!!!! mais faut la retrouver cette statue!!! C'est pas possible!!!! Quelqu'un doit savoir où elle est... Oups me voilà énervée...
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 17.03.16 20:25 par Claire Obscur
Vivi (on te reconnait pas habillée en jardinier !)


Dernière édition par Claire Obscur le 19.03.16 0:55, édité 1 fois
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 18.03.16 17:10 par Vividecateri
coucou kissous
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 18.03.16 18:43 par valino
Si ton ton tonne, t'es dans ton droit
Tu fut tondue de ton dû à ton insu !

Par contre, j'aurais pas cru que Moïse il était Indien...
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 18.03.16 19:04 par Vividecateri
@valino a écrit:
Si ton ton tonne, t'es dans ton droit
Tu fut tondue de ton dû à ton insu !

Par contre, j'aurais pas cru que Moïse il était Indien...

Moïse est ce qu'il veut....Hugh! Kissous
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 19.03.16 1:01 par Claire Obscur
Val t'as raison pour la sculpture, mais la maquette donnait presque un Mohican, mais je l'ai transformée parce que je voulais un "Moïse" qui a l'aspect d'un numide à cause du bois noir... bon, ben ça peut coller avec un égyptien, pas vraiment avec un israélien, mais bon, ça pouvait être l'enfant de numides nés en Israël, et élevé par la sœur de Pharaon... Hé, hé!!!!
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 19.03.16 10:44 par valino
Et comme il dit le romain dans 'Asterix et le domaine des dieux' : il ne faut jamais parler sèchement à un numide.
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 19.03.16 14:58 par Véro D.
merci pour cette histoire, Claire, ça n'a pas dû être facile à écrire, j'imagine. ça m'a attristée et mise en colère. Pas normal que la police ne te l'ait pas rendue ! C'est de l'abus ! Très belle sculpture en tout cas !
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 19.03.16 15:28 par Claire Obscur
Coucou Véro, je vois que j'ai communiqué ma colère... houps, j'espère que c'était par partage et non par multiplication... !!!! En tout cas merci, Je revois ma sculpture dans ma tête et je me dis qu'elle transportait tout, sauf de la colère... J'en suis à espérer qu'elle ne soit finalement pas dans une caisse rangée dans un entrepôt... mais bien chez quelqu'un, et que même elle aura voyagé chez des gens heureux de l'avoir qui ressentiront son sourire et sa paix... Voilà, c'est mieux que la colère... en fin de compte j'ai peut-être bien fait d'écrire mes ressentis, Les lecteurs m'enlèvent des petits bouts de colère !!! mais quand-même, j'aimerais la revoir de tout mon cœur.
Merci Véro ! Very Happy
avatar
Re: Moïse : histoire d'une sculpture volée
Message le 19.03.16 15:33 par Claire Obscur
@valino a écrit:
Et comme il dit le romain dans 'Asterix et le domaine des dieux' : il ne faut jamais parler sèchement à un numide.
 Pfff !!! MDR ! Valino !
Moïse était un numide, c'est sûr !
C'est pour ça qu'il est sorti à peine mouillé quand il a été sauvé des eaux !

Écris nous encore des pépites comme ça !!!!! cheers cheers
 

Moïse : histoire d'une sculpture volée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination) :: Du côté Claire Obscur :: Sculptures-
Répondre au sujetSauter vers: