Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination)

Forum pour auteurs et artistes
 
 AccueilAccueil  Accueil  Espace Défis Publics  Livre des commentaires (visiteurs)   L'Espace Défi   Espace des auteurs   Articles/Édito/Livres de nos Auteurs  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

  L'étoile Natale 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claire Obscur
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 10/01/2016

27012016
Message L'étoile Natale 2


Renseignement sur la sculpture de l'auteur au 1er épisode
http://voyagination.forumactif.org/t12-l-etoile-natale?tt=1


Je fus surprise de constater que Dame Nature et Dame Terre s’amusaient beaucoup à diversifier les créatures… Les petits habitants arrivés peu à peu, qui s’étaient tout d’abord montrés habillés d’un exosquelette, s’enhardissaient à exposer leur chair au soleil, gardant leurs os à l’intérieur. Les uns se couvraient de cuir épais, les autres y ajoutaient des poils, certains se paraient de plumes et s’aventurèrent même dans le ciel… Leur taille m’impressionna, passant de l’infiniment petit, à l’infiniment grand et se nourrissant différemment.
 
 
 
 

C’est là que j’eus mon premier frisson.

Si j’avais remarqué la guerre que se livraient les pierres pour dominer en certains endroits et chercher à être plus près du ciel, craquant effroyablement, se poussant, s’enfonçant, si j’avais observé les batailles que les plantes se livraient entre elles pour survivre, étouffant les autres espèces, réclamant le droit au soleil, jouant de couleur pour se protéger ou attirer l’attention aux parades amoureuses, regorgeant d’astuce pour aller germer ailleurs, jamais je n’avais vu ce que je vis avec eux.
Les habitants multi-pattes, rampants ou volants rivalisaient de cruauté.
Je me mis à prier pour que le carnage aperçu ne soit pas partagé par l’Avènement tant attendu. C’est la première fois que je détournais les yeux de ma tache, résignée à apporter l’amour seulement où il y en avait déjà un peu, délaissant les créatures sanguinaires.
Puis je me ressaisis, me disant que mon rôle était d’abreuver les endroits secs et qu’il me fallait un peu de courage pour aller même dans auprès de ceux qui m’effrayaient… Surtout près d’eux ! Là, où l’amour ne germait pas ! Cela me parut évident mais très difficile aussi. Comment aurais-je pu faire abstraction des mâchoires sanglantes d’un prédateur cannibale, tout dégoulinant du sang d’un de ses confrères ou d’une espèce plus fragile que lui ? Il le fallut pourtant.
J’avais eu mon premier frisson, j’eus ma première larme. Lorsque je vis une maman puma prendre en charge le petit d’une autre mère disparue, lorsqu’ébahie, je vis un tyrannosaure élever un petit tricératops, mon émotion fut telle que je fis naître des milliers d’étoiles blanches que j’envoyais sur Terre. Dès qu’elles touchèrent le sol, elles fondirent de bonheur… Alors, je sus que l’amour pouvait se nicher même dans des êtres qui paraissaient affreux.
Cela me donna du courage et mon Amour redoubla.
Ce soir-là, j’en distribuai beaucoup aux petits habitants qui avaient leur racine sur la Terre.
Ce ne fut qu’au moment où le soleil atteignit son Zénith, que je m’occupais de la Grande Mère qui attendait mes soins. Puis je m’endormis. Mon ami le Soleil me réveilla à son coucher. Je m’étais épuisée et je lui sus gré de m’avoir laissé ce repos bienfaiteur.

Bientôt cependant, la Terre s’ébranla et sembla choir de son axe, tant son tremblement était violent. La surface de mon amie s’enflamma. Sa chair changea, Elle avait eu besoin de faire peau neuve. Saisie de fièvre, tout ce qui avait été, disparût.

 
 
 
 
Elle se mettait au calme pour se préparer à une nouvelle naissance. Vint alors une longue période de sommeil entrecoupée d’agitation et d’ablutions fréquentes et abondantes, mais je n’oubliais pas mes devoirs pour autant, plongeant dans les eaux bienfaitrices qui lui servaient de matrice. Mais lorsqu’elle se réveilla, je fus la plus heureuse des étoiles. Dame Nature apporta d’autres embryons, et Dame Terre fit naitre ce qui avait germé en Elle pendant son sommeil. Une nouvelle végétation apparut laissant place à une herbe riche et douce, à une variété étonnante d’arbres, de fleurs, de baies. De nouvelles montagnes aussi naquirent et le feu les fit pousser, au milieu de vallées verdoyantes qui changèrent de place, les rivières s’étirèrent ailleurs et de nouvelles mers s’installèrent. J’aimais beaucoup cette époque qui me fit renouer avec la Terre, prenant mon temps pour la chérir, conversant avec mon autre amie, Mère Nature. La Terre et Elle étaient des artistes. Je compris ce besoin ardent de renouveler leurs créations.

Enfin la Terre fut en gésine, et nous avons eu la joie de découvrir nos nouveaux petits habitants. Nous avions eu beaucoup de temps pour reprendre notre travail et mener à bien toutes ces petites naissances, et je dus retourner à ma tache envers des êtres inconnus, mais beaucoup plus petits qu’auparavant. Je fus contente cependant de distinguer certains de nos spécimens précédents, ou de trouver en eux quelques caractéristiques des anciens habitants… J’appris à les connaître et à leur prodiguer autant d’amour que je pouvais… J’eus cependant le regret de constater que la cruauté était toujours présente… Cette fois-ci, j’étais armée.




À suivre...


Dernière édition par Claire Obscur le 18.02.16 15:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagination.forumactif.org
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

L'étoile Natale 2 :: Commentaires

avatar
Re: L'étoile Natale 2
Message le 29.01.16 17:27 par Vividecateri
Pas bien la cruauté présente pas bien... je te suis et je prépare des armes... pour toi... Kissous
avatar
Re: L'étoile Natale 2
Message le 29.01.16 22:58 par Claire Obscur
Merci à toi de me suivre, ça me fait plaisir, en ce moment le nez dans les tutos du forum actif, purée je n'ai pas encore pu lire un seul texte no commenter depuis que j'ai reçu ton conte de Noël, je finis de voir les messages, je réponds, je lis ton conte, et je m'attaque après aux démarches pour mettre le site en accord avec Le FB. peut-être qu'ainsi on aura de jolies images quand on partagera ! Enfin c'est pas sûr mais je vais essayer cette longue procédure... je vais aussi fignoler le Logo suicidaire... j'en ai créé 4 modèles différents mais bof...
Il y a qd même les bouton Nouveau, et Répondre qui se sont changés en NOUVEAU TEXTE, et se sont habillés de couleur... et ben c'est bête, mais comme il faut tout recréer sur logiciel, j'ai mis 4 h.... faut dire que je pinaille parce que je cherche.. ch'uis sûre qu'un pro ferait ça en 10 mn pour créer et 10 mn pour poster !!!Bon si au moins je retenais qq choses, je pourrais ainsi finir par la phrase traditionnelle "Je m'endormirai moins bête ce soir..." et ben même pas !!!!!
ALlez j'y retourne Merci encore !!!!! HEu je peux partager tes textes sur le FB  ? je préfère redemander à chacun... Sur le SG ou sur ma page (puisqu'ils ne fonctionnent pas pareil) ?
avatar
Re: L'étoile Natale 2
Message le 30.01.16 18:49 par Vividecateri
Tu fais ce que tu veux... LOL
avatar
T
Message le 30.01.16 23:52 par EPONINE52
Very Happy J'suis contente parce que j'ai trouvé ta suite ! C'est bizarre parce que quand je suis allée chez Voyagination, ça me disait qu'il n'y avait pas de nouveaux textes et je crois savoir le pourquoi du comment ! en fait, ton conte, il est "du côté de chez Claire Obscure" ! Alors faut peu-être le poster en doublon sur Voyagination ! Mais si ça se trouve, je te dis des bêtises parce que j'me méfie de moi ! Cet aparté terminé, venons en au sujet qui nous intéresse : ton conte ! J'adooooore ton angle de vue, cette impression d'universalité, d'osmose, de grand tout, tu flirtes joliment bien avec la philosophie, l'ésotérisme, la paléontologie. J'aime cette idée de la terre mère nourricière, chacun et chaque chose, si petit soit-elle y ayant un rôle à jouer ! c'est de toute beauté ! tout simplement ! Que c'est beau mais que c'est beau !! T'es vraiment douée ! Tu m'épates et pis c'est tout alors foi D'EpoCla BONNET A RAS DE TERRE !! Moi non plus je crois que j'ai pas répondu à tout le monde sous mes textes !! gros bisous et encore bravoooooo ! je m'incline devant tant d'ingéniosité ! gros bisous et à bientôt  I love you jocolor geek
avatar
Re: L'étoile Natale 2
Message le 31.01.16 4:17 par Claire Obscur
@EPONINE52 a écrit:
Very Happy J'suis contente parce que j'ai trouvé ta suite ! ton conte ! J'adooooore ton angle de vue, cette impression d'universalité, d'osmose, de grand tout, tu flirtes joliment bien avec la philosophie, l'ésotérisme, la paléontologie. J'aime cette idée de la terre mère nourricière, chacun et chaque chose, si petit soit-elle y ayant un rôle à jouer ! c'est de toute beauté ! tout simplement ! Que c'est beau mais que c'est beau !! T'es vraiment douée ! Tu m'épates et pis c'est tout alors foi D'EpoCla BONNET A RAS DE TERRE !! Moi non plus je crois que j'ai pas répondu à tout le monde sous mes textes !! gros bisous et encore bravoooooo ! je m'incline devant tant d'ingéniosité ! gros bisous et à bientôt  I love you jocolor geek
MEEEEERCIIIII ! ça me booste pour que je corrige et poste la suite, comme je te l'ai dit dans une autre conversation je me régale avec ce texte... je me retrouve dans mes "intérieurs"... je me sens chez moi... ça fait du bien de tps en tps de se retrouver soi-même, même si "voyaginer" dans d'autres mondes nous fait découvrir d'autres facette de notre écriture... Revenir à nos os mots, nos pensées, nos visons, c'est un peu comme si on revenait chez nous et que l'on pose ses valises, le temps de faire une lessive, préparer d'autres affaires pour se préparer  à d'autres voyages... et ça je n'arrive à le faire qu'au travers d'espace où l'on se retrouve... Bisous, Et Merci !!!
Re: L'étoile Natale 2
Message  par Contenu sponsorisé
 

L'étoile Natale 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Mots Z’Arts Voyageurs (Voyagination) :: Du côté Claire Obscur :: Contes-
Répondre au sujetSauter vers: